On ne peut plus dire que des charentais soient inférieurs

Publié le par Baobald

Il arrive que la dénomination des lieux comporte un double sens fortuit qui soit perçu péjorativement. Cinq des départements français qui ont changé de nom(1) l’ont réalisé parce que leur intitulé était mal vécu par leurs habitants, car s’en trouvant infériorisés ou dévalorisés pour leurs activités commerciales.
.
C'est pourquoi les termes « inférieurs » ou « bas » ont progressivement disparu de la nomenclature départementale française, à commencer par le département de Charente-Inférieure rebaptisée Charente-maritime en 1941 sous l’impulsion des élus locaux. 

.

Charente-inf--rieure.jpg

 .
Un article de Wikipédia indique que ce furent les exportateurs de Cognac qui demandèrent ce changement de nom, estimant que la réputation de qualité de leur produits s’en trouverait améliorée. Par ailleurs, il se dit que les habitants étaient assez agassés d'être surnommés les charentais inférieurs, dans le cadre en particulier d’une rivalité avec le département voisin de la Charente (16).
.
Et voici une liste des départements français qui ont changé de nom, pour à peu près les mêmes raisons :
.
  • 1955 : la Seine-Inférieure devient la Seine-Maritime.
  • 1957 : la Loire-Inférieure devient la Loire-Atlantique.
  • 1969 : les Basses-Pyrénées deviennent les Pyrénées-Atlantiques.
  • 1970 : les Basses-Alpes deviennent les Alpes-de-Haute-Provence.
.
Enfin il reste encore les régions de Haute & Basse Normandie...
.


(1) Liste des départements français qui ont changé de nom

Commenter cet article

eljo 19/07/2008 18:52

et le bas-rhin !