Mercredi 14 novembre 3 14 /11 /Nov 12:23
Présenté à des européens, ce planisphère du monde est accepté tout naturellement. Les océans et les continents sont tous à leur place habituelle, articulés autour de la ligne verticale et centrale communément reproduite dans nos atlas, c’est à dire le méridien de Greenwich. C’est aussi une longitude de référence qui a pour valeur zéro, et qui passe par l'Angleterre, la France et l'Algérie, par exemple.

.

Planisphère (Mercator) centré sur l'Europe (1)


Mercator-Projection-Europe-Centered.gif

 

Il en résulte une carte qui voit notamment l’Europe placée au centre du Monde. Il s’agit pourtant d’un choix arbitraire, qui répond en premier chef à une commodité de lecture : il est plus facile aux lecteurs d’un pays situé non loin de cet axe de le retrouver au centre de la carte, plutôt que d’avoir à le rechercher dans un de ses coins. Mais ce choix implique aussi une perception politique du monde, qui peut sous-entendre que les pays placés au centre ont plus d’importance que les autres. C’est pourquoi les planisphères, utilisés dans les autres parties du globe terrestre trop excentrées de cette ligne, ne verront pas la même dispositions des mers et continents.

  

Voici un planisphère terrestre centré sur le méridien 150 Est, et qui permet de cadrer l’Asie de l’Océanie plus au centre, et de manière à ce que tous les continents puissent rentrer en entier sur la carte (excepté ce pauvre Groënland, en plus cruellement étiré dans sa longueur par la projection Mercator !).

.

Planisphère centré sur le Japon (1)
.

Mercator-Projection-Japan-Centered.gif

 

C’est à priori le planisphère qui est utilisé de manière naturelle dans les manuels des pays de ces 2 continents. Au contraire de la carte centrée sur le méridien de Greenwich, l’océan Pacifique est figuré en entier, tandis que c’est l’Atlantique qui se retrouve à son tour coupé en deux.  J’ai aussi entendu parler d’un planisphère conçu par les japonais représentant 2 fois le continent américain à l’Est et à l’Ouest de la même carte : la finalité est d’orienter l’attention sur les surfaces marines, car la mer revêt une intérêt prédominant dans la culture du pays. Mais je n’ai pas trouvé d’exemple à publier dans ce billet.

 

Enfin suit un planisphère centré sur le continent américain, et le méridien 80 Ouest, qui est bien sûr plus utilisé par nos voisins d’outre-atlantique.
.

Planisphère centré sur l'Amérique (1)

  Mercator-Projection-North-America-Centered.gif

 

Le  choix du cadrage implique ici que le continent asiatique soit coupé en deux. Par ailleurs cette carte est pratique pour comparer les océans Pacifique et Atlantique, et de se rendre compte de manière flagrante que le premier est bien le plus vaste du monde.

  
Au final nous nous retrouvons avec 3 planisphères différents, pour autant de centralisations et donc 3 manières de percevoir le monde. La moralité est que l’on peut objectivement affirmer que personne n’est au centre du monde, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. C'est seulement une question de choix qui vient d’une intention ou/et d’un ressenti personnel. Après on a les habitudes que l'on veut garder.
 .

(1) Cartes disponibles sur le site de Créative Force Inc.

Par Baobald - Publié dans : Qui est au centre ?
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Derrière les cartes
  • Derrière les cartes
  • : Les territoires ou les espaces géographiques sont perçus et vécus. Les cartes qui en sont les retransciptions graphiques le sont aussi par conséquence. Elles ne sont pas anodines, elles ont un sens voulu ou non, qui n'est pas toujours apprécié de la même façon. Un blog pour s'ouvrir sur la diversité des lectures du monde ou d'un espace particulier par les supports cartographiques.
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Recommander

overblog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus